Nanogrande collabore au lancement de la Chaire de recherche ArianeGroup à l'ÉTS

Posté le 28/09/2017

Laval, jeudi 28 septembre 2017 – Le président et fondateur de Nanogrande, Monsieur Juan Schneider, participait le 7 septembre dernier au lancement de la Chaire de recherche ArianeGroup sur les matériaux émergents dans le domaine de l’aéronautique et du spatial du Professeur Sylvain G. Cloutier au Département de génie électrique à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Nanogrande est un des partenaires de cette chaire de recherche avec Airbus et Safran qui détiennent à parts égales ArianeGroup.

« Cette chaire de recherche concrétise le partenariat que nous avons présenté en mars dernier, » expliquait M. Schneider. « Nous sommes aujourd’hui heureux d’annoncer qu’au cours des prochains mois, Nanogrande collaborera avec l’équipe du professeur Cloutier afin de trouver des solutions aux défis lancés par cette chaire. »

 

La Chaire de recherche ArianeGroup mettra au point un revêtement intelligent anticorrosif, en mesure de dissiper les charges électriques des structures en alliages d’aluminium et capable de faire disparaître d’éventuelles rayures pour les lanceurs Ariane 6. De plus, ils mettront leurs connaissances à contribution pour revoir les procédés de préparation de surface en utilisant des technologies plus flexibles et économiques. Ceci devrait permettre d’uniformiser la qualité et l’état de la surface des pièces qui seront traitées.

 

C’est principalement dans ces derniers points que l’expertise de Nanogrande sera mise à contribution. Les retombées de ces recherches s’appliqueront naturellement dans le domaine de l’aérospatiale. Mais, ils pourraient également trouver des utilisations dans plusieurs autres domaines, comme la médecine, la défense, le transport, ou encore l’énergie.

 

L’équipe de Nanogrande tient à remercier le Professeur Sylvain G. Cloutier, qui a permis la réalisation de cette entente, à l’équipe de Madame Marie-Pierre Ippersiel, Présidente et directrice générale du Pôle de recherche et d’innovation en matériaux avancés au Québec (PRIMA QUÉBEC) pour leur soutien, ainsi qu’à Messieurs Pierre-André Baudart, Directeur recherche et technologies, et Bruno Rameau, tous deux de ArianeGroup.

 

Nanogrande conçoit, produit et vend la première technologie d’impression additive à l’échelle moléculaire au monde et fait la fusion entre la nanotechnologie et la fabrication additive, le pont entre les semi-conducteurs et l’impression 3D.

 – 30 –

 

Sur la photo, dans l’ordre habituel, M. Pierre-André Baudart de ArianeGroup, Mme Marie-Pierre Ippersiel de PRIMA-Quebec et M. Juan Schneider de Nanogrande.Sur la photo, dans l’ordre habituel, M. Pierre-André Baudart de ArianeGroup, Mme Marie-Pierre Ippersiel de PRIMA-Quebec et M. Juan Schneider de Nanogrande.